vacance de poste

Intitulé publication: Spécialiste principal des affaires politiques, D1
Intitulé code d’emploi: PRINCIPAL POLITICAL AFFAIRS OFFICER
Département / Bureau: United Nations Integrated Peacebuilding Office in Guinea-Bissau
Lieu d'affectation: BISSAU
Période de candidature: 30 mai 2018 - 12 juin 2018
No de l’appel á candidature: 18-Political Affairs-UNIOGBIS-98460-F-Bissau (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l'ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
Cadre organisationnel

Le Directeur Adjoint des affaires politiques favorise les principaux aspects du mandat de la MINUSCA par un engagement direct avec les partenaires nationaux et internationaux en en République Centrafricaine et dans la région. Il /elle fournit également des analyses et des conseils politiques au Directeur des affaires politiques, au Représentant spécial du Secrétaire général (RSSG) et le siège des Nations Unies.

Responsabilités

Sous la supervision du Directeur des Affaires Politiques, le Directeur adjoint sera amené à accomplir les tâches suivantes :

Analyse et conseils politiques - Cerner, analyser et suivre l'évolution de la situation politique et des questions nouvelles en rapport avec la mise en œuvre du mandat de la MINUSCA. Évaluer les incidences et formuler des recommandations quant aux politiques, stratégies et autres mesures possibles afin de traiter les questions préoccupantes et faire progresser les objectifs fixés.

Établissement de rapports et gestion de l'information - Assurer un rapport régulier, rapide et de haute qualité à la direction de la Mission sur les développements et les questions relatives à son mandat; Gérer la préparation des rapports de synthèse et d'analyse, y compris les rapports de situation, des notes d'information, des documents sur les options proposées et des télégrammes chiffrés; Supporter le directeur de la division dans la préparation / révision des contributions aux rapports du Secrétaire général au Conseil de sécurité, des rapports au Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires (CCQAB) et l'Assemblée générale; préparer ou examiner des documents d'informations contextuelles, tels que des notes d'information générale et des profils politiques ; gérer des bases de données et d’autre outils destinés à garantir l'accessibilité de l'information et son utilité.

Planification, coordination et facilitation - Établir et entretenir des relations de collaboration avec les composantes des missions, les autorités, les dirigeants politiques, les acteurs de la société civile, la communauté des Nations Unies, ainsi qu'avec les partenaires nationaux et internationaux sur les questions de coordination et de politique ; consulter les partenaires et coopérer avec eux pour élaborer des stratégies et des plans d'action en vue de relever les défis politiques dans le cadre des objectifs fixés ; suivre et évaluer la mise en œuvre du mandat de la MINUSCA, et établir des rapports à ce sujet.

Administration/gestion – Aider le Directeur dans les tâches de planification, notamment dans la formulation du programme de travail de la Division des affaires politiques ; Gérer les tâches administratives connexes, notamment la préparation des budgets, l'affectation et le contrôle des paramètres et indicateurs de performance critiques, les rapports sur le budget, la préparation des entrées pour le processus de budget axée sur les résultats (RBB); selon les besoins, encadrer, guider et évaluer le personnel, et concourir à la sélection de nouveaux fonctionnaires.

S'acquitter de toutes autres tâches pertinentes qui pourraient lui être confiées. Assurer l’intérim du Directeur des Affaires Politique.

Compétences

Professionnalisme - A la capacité d'identifier et d'analyser les causes profondes de l'instabilité (par exemple, politique, ethnique, confessionnelle, sociale, économique) en en République Centrafricaine et à fournir des conseils stratégiques et des recommandations aux hauts fonctionnaires; Démontre une bonne connaissance du système des Nations Unies et comprend les rôles des éléments de fond au sein de la Mission; Tirer fierté de son travail et de ses réalisations; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels; persévérer face aux obstacles ou aux difficultés; garder son calme dans les situations de crise.

Aptitude à la communication - Savoir bien s'exprimer oralement et par écrit; aptitude à écouter les autres, à bien les comprendre et à donner suite comme il convient; savoir poser des questions aux fins de clarification et favoriser le dialogue; aptitude à adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse; aptitude à partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.

Créativité - Cherche activement à améliorer les programmes ou les services; Offre des options nouvelles et différentes pour résoudre les problèmes ou répondre aux besoins des clients; Favoriser et persuader les autres à envisager de nouvelles idées, prendre des risques calculés; pense "en dehors de la boîte», s'intéresse à de nouvelles idées et de nouvelles façons de faire les choses.

Qualités de chef: Servir de modèle à son entourage ; armer chacun des membres de son équipe des atouts nécessaires pour atteindre les objectifs visés ; s’employer avec dynamisme à mettre au point les stratégies opérationnelles requises ; établir et entretenir des relations très diverses afin de comprendre les besoins et de s'assurer des appuis ; prévoir les conflits et s’efforcer de les résoudre à l'amiable ; s’investir dans le changement et le progrès ; ne pas se cantonner au statu quo ; avoir le courage de prendre des positions impopulaires. Fournir des directives et prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d'assurer l’égale participation des hommes et des femmes dans toutes les activités ; faire la preuve d'une bonne connaissance des stratégies visant à équilibrer les effectifs masculins et féminins et manifester la volonté d'atteindre cet objectif.

Sûreté de jugement/aptitude à décider : Savoir discerner les éléments clés dans les situations complexes et aller rapidement au cœur du problème; recueillir toute l’information nécessaire avant de prendre une décision; s’interroger sur l’incidence tant fois bénéfique que préjudiciable que les décisions peuvent avoir avant de se déterminer; ne prendre des décisions qu’après en avoir mesuré les conséquences pour autrui et pour l’Organisation; ne proposer des lignes d’action ou ne formuler des recommandations qu’en toute connaissance de cause; vérifier les hypothèses en les confrontant aux faits; s’assurer que les dispositions qu’il est envisagé de prendre répondent aux besoins explicitement ou implicitement exprimés; savoir prendre des décisions difficiles quand les circonstances l’exigent.

Formation

Diplôme universitaire supérieur (maîtrise ou équivalent Master) en sciences politiques, relations internationales, sciences sociales, économie, droit, administration publique ou dans un domaine connexe. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins quinze années d’expérience professionnelle dans les affaires politiques, la diplomatie, la résolution des conflits, ou dans un domaine connexe est exigé. Vaste expérience dans la sensibilisation politique, facilitation, l'analyse et les rapports est nécessaire. Expérience dans la gestion d'une équipe ou d’un bureau est nécessaire. Expérience de travail dans une opération du système commun des Nations Unies sur le terrain (y compris opérations de maintien de la paix, les missions politiques et les organismes et fonds et programmes des Nations Unies,) - ou une organisation internationale similaire ou organisation non gouvernementale, dans une situation de conflit ou post-conflit est nécessaire. L'expérience de terrain en Afrique est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l'anglais oral et écrit est exigée. La connaissance pratique du français est exigée.

Méthode d'évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourrait inclure un exercice d’évaluation, pouvant être suivi d’un entretien d’appréciation des compétences.

Notice spéciale

Staff members are subject to the authority of the Secretary-General and to assignment by him or her. In this context, all staff are expected to move periodically to new functions in their careers in accordance with established rules and procedures.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies - Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Désolé, cet appel à candidature n'est plus disponible.
partager
Accueil | Confidentialite | Plan du site | Courriers frauduleux | Contactez-nous
Copyright 2021 United Nations. All rights reserved